J'avais beau saliver devant les recettes de Clea, Lilizen, Martine, Requia...  en me disant un jour peut-être, quand je serai vachement douée, etc... je n'ai jamais osé me lancer dans la réalisation de Makis, pensant que ça nécessitait une technicité de fou.
Mais ça, c'était avant que mon homme ne se lance il y a quelques semaines dans ses premiers makis au saumon. Finalement, ça n'est pas si compliqué que ça, mais je pense que je vais lui laisser cette spécialité. Après tout, c'est très agréable de se faire servir...

makis


    Préparation: 1h30
    (avec les temps de repos)
    Cuisson: 10 mn
   
    Pour le riz sushi
    300 g de riz rond japonais
    30 cl d' eau
    4 c à soupe de vinaigre de riz
    2 c à soupe de sucre
    1/2 c à soupe de sel

    Pour les makis
    un filet de saumon ultra frais
    (et pas gras)
    quelques feuilles de nori
   
    Pour accompagner
    du gingembre
    de la sauce soja
    du wasabi


Première étape: la préparation du riz, qui va jouer un grand rôle dans la réussite du maki.

En suivant à la lettre le mode de cuisson, il n'y a aucun risque de se planter.
L'idée c'est de prendre un riz rond qui absorbe bien, l'idéal c'est du riz japonais, mais sinon on a aussi essayé avec du riz à risotto.

Tout d'abord, il faut rincer abondamment le riz. On dit en général jusqu’à ce que l’eau de rinçage soit claire.
Egoutter et laisser ensuite gonfler pendant 1h.

Placer le riz et les 30 cl d'eau dans une casserole et poser un couvercle  de façon à ce que l'ensemble soit bien hermétique. Ne pas ouvrir le couvercle de toute la cuisson.
Porter à ébullition sur feu moyen. Continuer la cuisson pendant 5 mn.
Baisser le feu au minimum et laisser cuire 10 mn.
Soulever le couvercle, couvrir la casserole d'un torchon propre et laisser reposer pendant 10 mn.

Dans une casserole, faire chauffer le vinaigre, le sel et le sucre sans porter à ébullition.
Laisser refroidir une fois le sucre totalement dissolu.

Déposer le riz dans un saladier. Verser la préparation vinaigrée (sushi-zu) au sésame sur le riz en plusieurs fois, en mélangeant délicatement pour ne pas écraser les grains.
Laisser refroidir.

Deuxième étape: la découpe du saumon
Avec un très bon couteau, trancher finement les lamelles de saumon.

Troisième étape: le montage du maki
Etaler la feuille de nori (algue) sur une natte de bambou.
Etaler de manière uniforme une couche de riz. Etaler avec le doigt un tout petit peu de wasabi (vraiment peu sinon c'est trop fort).
Disposer les lanières de saumon
Former le rouleau et bien le comprimer à l'aide de la natte de bambous.
Couper 6 makis.
Recommencer jusqu’à épuisement des ingrédients.

makis2